50 jaar met hart en ziel in de hydrauliek

50 ans de HANSA-FLEX

Une chronique

En 2012, HANSA-FLEX AG fête ses 50 ans d'existence. Après des débuts dans un garage à Brême, HANSA-FLEX est, cinq décennies plus tard, un partenaire système en hydraulique de rayonnement mondial. Cette chronique qui reprend les principaux jalons du grand succès de l'entreprise illustre cette fructueuse évolution.

1960-1969

1962, en janvier

Joachim Armerding fonde la société « Joachim Armerding Industriebedarf » et pose ainsi la première pierre à l'édifice de ce qui deviendra plus tard HANSA-FLEX AG. Le siège de la société est alors le garage de Monsieur Armerding à Achim près de Brême. C'est là qu'ont été confectionnés les premiers tuyaux sur son légendaire « établi vert », aujourd'hui encore exposé dans les locaux du siège de la société.

1965

La demande sans cesse croissante de tuyaux hydrauliques et la pression exercée par les clients ont poussé Joachim Armerding à créer son premier atelier dans une ancienne entreprise de plomberie à Brême. Il embauchera son premier collaborateur la même année.

1969

Au milieu des années soixante, le chiffre d'affaires dépasse la barre des 100 000 Deutsche Mark.
C'est à Osnabrück qu'ouvre la deuxième filiale dans les locaux d'une ancienne menuiserie. C'est l'ami et le compagnon de toujours qu'est Günter Buschmann qui gère cette filiale et entre dans l'actionnariat de l'entreprise.

1970-1979

1970

Sur l'exercice 1970, le chiffre d'affaires passe pour la première fois la barre du million de Deutsche Mark. D'autres filiales ouvrent leurs portes les années qui suivent.

1972

A Brême-Mahndorf a lieu l'inauguration de la première centrale construite à neuf. La même année, la 3e filiale ouvre ses portes à Elze.

1974

Lorsque la 4e filiale voit le jour à Duisburg, la raison sociale intitulée « Joachim Armerding Industriebedarf » n'est plus d'actualité. L'entreprise est donc rebaptisée « HANSA-FLEX ».

1975

Le premier logo pour l'ensemble du groupe est créé et perdure jusqu'en 1989. Il esquisse un flexible accompagné d'une robinetterie standard. A l'époque déjà, le rouge HANSA-FLEX avait été choisi comme couleur de l'établissement.

1977

HANSA-FLEX et ses 25 employés affichent pour la première fois un chiffre d'affaires de plus de dix millions de Deutsche Mark.

1980-1989

1980, en février

HANSA-FLEX entre dans l'ère du numérique. Au début des années 80, les huit filiales sont équipées de systèmes informatiques mis en réseau avec la centrale de Brême.

1980

A Höxter, la société HANSA-FLEX Metallschlauch GmbH permet de fonder la première unité dont l'activité se base en marge des applications hydrauliques standard. Désormais, HANSA-FLEX confectionne des conduites métalliques particulièrement utilisées dans les industries agro-alimentaire et chimique.

1984

L'entreprise ne cesse de croître. En milieu d'année 1984, HANSA-FLEX emploie pour la première fois plus de 100 personnes travaillant dans 15 filiales.

1986, en janvier

Thomas Armerding et Uwe Buschmann, les fils des fondateurs, font leur entrée dans l'entreprise pour se familiariser avec les processus commerciaux et en maîtriser toutes les finesses. C'est une étape qui marque le devenir de l'entreprise familiale.

1989, en février

HANSA-FLEX s'internationalise : la première filiale à l'étranger ouvres ses portes le 1er février dans la localité hollandaise d'Elst.

1989

HANSA-FLEX ne cesse de croître. Une nouvelle centrale est construite sur un terrain plus grand situé dans la même rue. Ce bâtiment s'accompagne également d'un nouveau magasin central manuel. La même année est introduit le logo actuellement en cours de l'entreprise. Désormais, il existe 26 filiales HANSA-FLEX.

1990-1999

1990

L'association BJU/ASU décerne à Joachim Armerding le diplôme d'entrepreneur de l'année 1990. La même année, la première filiale située dans un nouveau Land ouvre ses portes à Schwerin.

1993

Le magasin automatisé pour petites pièces (MAPP) à trois couloirs entre en service à Brême. C'est depuis que le stock de ces articles est automatisé. La même année, des locaux administratifs supplémentaires sont créés.

1995, en mai

Thomas Armerding et Uwe Buschmann sont nommés à la gérance de l'entreprise. La deuxième génération prend ainsi les rênes de HANSA-FLEX en mains. Fin 1995, HANSA-FLEX exploite 51 filiales.

1996

Le chiffre d'affaires du groupe HANSA-FLEX dépasse pour la première fois la barre des 100 millions de Deutsche Mark. En mai 1996, l'entreprise reçoit la certification selon DIN EN ISO 9001. Le nombre de filiales est passé à 65 dans le monde.

1997

Dans la localité turque d'Iskenderun, HANSA-FLEX ouvre sa première filiale en dehors des frontières européennes. Au total, l'entreprise compte 86 filiales disséminées dans douze pays, dont 65 en Allemagne.

1998, en janvier

L'effectif de HANSA-FLEX dépasse pour la première fois la barre des 1000. Fin janvier 1998, on comptait 90 filiales dans le monde entier.

1998, en décembre

HANSA-FLEX fonde à Schönebeck le centre de cintrage de tubes. Depuis, HANSA-FLEX fabrique et cintre des tubes pour tous les domaines d'application. Le nombre de filiales est passé à 111.

1999

Cap sur la croissance continue. Suite à l'ouverture de HANSA-FLEX USA à Billings/Montana et de HANSA-FLEX Brésil à Blumenau, l'entreprise est représentée pour la première fois sur le continent américain. Au total, on compte 120 filiales dans le monde.

2000-2009

2001, en janvier

La première filiale étrangère en Afrique ouvre ses portes à Port Elisabeth (Afrique du Sud). Le même mois est lancée l'activité de réparation de vérins à Königshofen et la technique d'étanchéité à Eisenberg.

2001, en mai

HANSA-FLEX élargit son offre en créant le service mobile. En milieu d'année, le service de dépannage hydraulique immédiat FLEXXPRESS voit le jour avec 26 véhicules dont le rayonnement s'étend à tout le territoire allemand.

2001, en novembre

HANSA-FLEX ouvre son propre centre de formation visant à promouvoir le perfectionnement et la formation continue de ses collaborateurs. Juste à côté, l'unité Composants hydrauliques (COH) démarre son activité à Dresde-Weixdorf. L'entreprise compte désormais 167 filiales réparties dans le monde entier.

2002, en janvier

La société Willmann Steuerungstechnik GmbH, spécialiste de la construction de groupes et de la construction hydraulique en acier, est reprise par HANSA-FLEX. Le même mois, HANSA-FLEX met en place l'unité de robinetterie spéciale à Dresde-Weixdorf.

2002, en février

Le fondateur de l’entreprise, Joachim Armerding quitte ses fonctions à la gérance de la société, mais reste au service de l'entreprise en qualité de conseiller.

2003, en novembre

HANSA-FLEX fait ses premiers pas sur le marché chinois en ouvrant une première filiale à Shanghai. Dans le monde, HANSA-FLEX compte 182 filiales réparties dans 26 pays. La flotte FLEXXPRESS est passée à plus de 50 véhicules.

2004

HANSA-FLEX fixe de nouveaux critères en matière d'approvisionnement en pièces de rechange. A l'occasion du séminaire du VDBUM (association allemande des maîtres des machines de chantier et ingénieurs), Thomas Armerding a présenté le X-Code. Ce code alphanumérique permet d'identifier l'ensemble des caractéristiques produits des éléments de raccords hydrauliques. Une nouveauté absolue sur le marché.

2005, en mars

HANSA-FLEX fête l'ouverture de sa 250e filiale au monde à Wächtersbach (Hesse). La même année, elle ouvre également la première filiale au Canada. HANSA-FLEX est désormais présente dans 28 pays par le biais de ses propres filiales.

2005

HANSA-FLEX reprend en une seule opération 100 % de la société K+S Hydraulik GmbH à Neulußheim. Ce qui permet à HANSA-FLEX d'être également représentée dans le sud de l'Allemagne par le biais d'un spécialiste de la construction de groupes.

2006, en mai

Une innovation appréciée : en deux ans seulement, plus d'un million de X-Codes a été vendu. La même année, le 100e véhicule FLEXXPRESS est mis en service.

2007, en juillet

La 300e filiale au monde ouvre ses portes dans la ville allemande de Selsingen en Basse-Saxe. La centrale de Brême est parallèlement agrandie de plus de 1000 m². Dans ces nouveaux locaux est notamment implanté le département Applications.

2008, en janvier

La formation de spécialiste en hydraulique initiée par HANSA-FLEX et reconnue par la Chambre du commerce célèbre sa première promotion.

2008, en mars

Le premier XWORLD démarre de Brême pour une tournée pleine d'aventures à travers l'Europe et l'Asie. Par le biais de cette action hors du commun pour la branche, HANSA-FLEX souhaite promouvoir les liens entre les hommes et la culture et la compréhension mutuelle.

2009

HANSA-FLEX édite le manuel pratique « Technique des conduites hydrauliques » et crée un ouvrage standard unique en son genre.

2009, en octobre

HANSA-FLEX ouvre une centrale à Shanghai (Chine), insufflant ainsi de la force à son orientation stratégique sur le marché asiatique. Cette centrale en Asie coordonne les achats, la formation et la production dans la région. Le magasin central approvisionne toutes les filiales en Extrême-Orient.

2010-2019

2010, en avril

La 350e filiale au monde ouvre ses portes à Cuxhaven. Fin 2010, HANSA-FLEX est présente dans 38 pays par le biais de ses propres filiales. 226 véhicules FLEXXPRESS sont en service dans le monde.

2010, en août

L'ancienne structure d'actionnariat est dissolue. HANSA-FLEX GmbH se transforme en HANSA-FLEX AG. Les parts de l'entreprise sont aux mains des familles fondatrices Armerding et Buschmann. Thomas Armerding devient Président du Comité Directeur et Uwe Buschmann son suppléant.

2010, en septembre

Le deuxième magasin central de Geisenfeld ouvre ses portes. La construction de ce deuxième magasin central de 8500 m² constitue une étape importante du concept de croissance de HANSA-FLEX AG. Il couvre l'approvisionnement de 138 filiales dans le sud de l'Allemagne et en Europe du sud.

2010, en octobre

Le cinq millionième X-Code est en service et continue d'assurer l'approvisionnement en pièces de rechange. L'heureux acheteur gagne le droit de participer à la première étape du XWORLD Amérique du Sud.

2011, en juin

XWORLD Amérique du Sud démarre à Buenos Aires (Argentine).

2011, en octobre

HANSA-FLEX reçoit la certification DIN EN ISO 14001 (gestion de l'environnement). L'entreprise s'engage par ce biais à adopter une gestion durable des ressources et à faire une utilisation efficace des matières premières.

2012

HANSA-FLEX fête ses 50 ans. 3000 employés ont réalisé un chiffre d'affaires record de 344 millions d'euros sur l'exercice 2011. HANSA-FLEX entretient 384 filiales réparties dans 39 pays. 269 véhicules FLEXXPRESS sont en service dans le monde.